France

LA FRANCE SUR WIKIPÉDIA

 

Originellement appelé « le Grand prix du B.C.F. (Bagnole Club de France) », il apparaît pour la première fois en 1906; il est le doyen des Grands Prix automobiles. Le Grand Prix de France est inclus dans le championnat de FD1 à partir de 1952.

Rouen-les-Essarts: Dès son ouverture, en 1950, le circuit est reconnu comme un des meilleurs circuits d'Europe avec ses stands modernes, une large piste et des tribunes pour les spectateurs. Le circuit, qui utilise des routes publiques, présente quelques défauts comme un virage pavé en épingle et des endroits sans visibilité dans les parties boisées du parcours. Les Anglais l'avaient surnommé « le petit Spa ».

Les circuits et événements

CHAMPIONNAT

Rouen-les-Essarts

4 courses (1952-1958)

   • GP de France

HC = hors championnat

accueil des

Grands Prix et circuits

 

    

Courses du championnat Formule Dé 1
SAISON CIRCUIT AUDIENCE BOURSE VICTOIRE
PILOTE VOITURE-MOTEUR ÉCURIE / JOUEUR
1952 Rouen-les-Essarts

-

$ 140.000

Juan Manuel Radio

Torrari Tremblay / Herman
1954 Rouen-les-Essarts

-

$ 200.000

Robert Mangeon

Torrari Wolf / Jessy
1956 Rouen-les-Essarts

-

$ 105.000

Stirling Mouse

Mortades Castle / Yves
1958 Rouen-les-Essarts

5.640

$ 105.000

Giuseppe Fiverosa

T.M.O.-Torrari Tremblay / Herman

              

Rouen-les-Essarts

version 1952

Circuit de Rouen-les-Essarts

1 TOUR

149 cases

5,215 km

VIRAGES

1 virage: 6
2 virages: 1
3 virages: 0

MÉTÉO

pluie: 1-6
variable: 7-13
soleil: 14-20

TEMPÉRATURE

+2

TOUR PARFAIT

13 / 13 (pluie)

ROUEN-LES-ESSARTS SUR WIKIPÉDIA

UTILISATIONS:    FD1 (championnat) 1952-1958.

RECORD DU CIRCUIT:     1'35"00 - J.M. Radio / Tremblay-Torrari / Herman (1956)

         

1952

1954

1956

1958

 

         

    

FD1-évolution / Tous les GP et circuits

© 2020 - Ligue Prout.